© Jean-Louis Socquet Juglard
Communes

Luc‑sur‑Aude

Établi à 260 m d’altitude aux abords immédiats du ruisseau de Luc, à environ 800 mètres à l’ouest de la confluence de celui-ci avec le fleuve Aude, le village regroupe ses maisons sur le flanc méridional d’une petite serre calcaire. Le site de Luc sur Aude est connu depuis l’époque gallo-romaine. L’habitat ancien est essentiellement aggloméré autour du vieux village à l’exception notable de deux bâtisses : la métairie de Luc et la gentilhommière de Castillou. L’essentiel de l’activité agricole se concentre donc dans les parties basses du territoire, où les soulanes et les coteaux abrités accueillent un vignoble produisant des cépages blancs de qualité, tel que le chardonnay.

 


A voir

à faire

L’Eglise dédiée à Sainte Léocadie, un édifice très ancien, représentatif de plusieurs époques, a conservé une partie de ses élévations romanes de style lombard qui permettent de dater son édification du XIe siècle.

Les Capitelles -les petites cabanes en construction traditionnelle, subsistent çà et là, disséminées dans le territoire communal. D’agréables sentiers permettent des promenades familiales dans la garrigue et vers les villages voisins (les sentiers ne sont pas balisés).

A noter sur la commune, l’implantation depuis de nombreuses années, d’un confiseur chocolatier « Nougalet ». Ses produits de qualité font la fierté des Lucois et méritent un petit arrêt « plaisir » au magasin situé en bordure de nationale.