© Didier Donnat
Terre gourmande

Spécialités limouxines

Le Limouxin a du goût !

L’art de vivre, ici, passe évidemment par la table. Si en 1531, un moine invente le premier vin effervescent au monde, pour le plus grand plaisir des amateurs de vins, la Blanquette et le Crémant, vins merveilleux et délicats, s’exportent désormais dans le monde entier.

Pour émerveiller

vos papilles

du salé au sucré !

Brioche imbibée d’un sirop au rhum, garnie d’une crème pâtissière aux fruits confits, elle contient une fève et un sujet durant l’épiphanie. On le trouve tout au long de l’année chez certains pâtissiers.

Sur fond de brioche sucrée, agrémentée d’une compote de pommes avec des raisons secs blancs macérés dans du rhum et recouverte d’un appareil à base de financier aux amandes cette spécialité est à partager en famille ou entre amis.

Dans un pays de vignes de montagnes, il est normal de retrouver le nougat, fruit de la rencontre entrer l’amande des bords de vignes et le miel. Sucrerie naturelle et traditionnelle, le nougat blanc, morceau de pur plaisir est la confiserie limouxine par excellence.

Douceur des périodes de fête mais aussi tout au long de l’année, ce bouchon de chocolat fin, fourré à la crème de chocolat parfumée au marc de blanquette et agrémentée de raisins secs, associe naturellement la finesse des arômes des produits de la vigne à l’amertume du cacao.

Confectionnés dans le respect de la tradition artisanale et de l’innovation constante au service du goût, petits et grands les dégustent tout au long de la journée

  • Chocolats : aux saveurs riches et généreuses.
  • Confiseries : tout ce que le sure a de génie! Le plaisir simple des douceurs d’enfance.

Créé dans les années 50, il est de retour depuis peu. A la saveur de vanille et de noisettes, il est excellent pour le goûter.

Les

Pébradous

Le Pébradous : gâteau apéritif, à la pâte torsadée, agrémenté de poivre, d’une jolie couleur dorée, il est le compagnon des apéritifs au crémant, à la blanquette et au chardonnay.

section-banner-top
Et aussi :

la fricassée de Limoux !

Plat à base de porc, il fait partie de l’héritage culturel de la région. Plat convivial que l’on servait dans les fermes lors du « tuer de cochon » la fricassée est composée de morceaux de porcs spécifiques en sauce épaisse. Elle est servie accompagnée d’un plat de haricots blancs cuisinés. Avec un verre de rouge, certaines saveurs sont mises en valeur…. C’est véritablement le vin qui souligne la Fricassée de Limoux.

Offrir ou s’offrir la Fricassée de Limoux

La Fricassée de Limoux, adaptée et cuisinée des années en conserve, se prête très bien à ce format de distribution. Elle garde, entre les mains expertes de nos conserveurs Limouxins, un grand niveau qualitatif. Les fabricants de conserve vous ouvrent leur porte, vous invitant à un concert de saveurs du terroir dont la Fricassée n’est qu’un exemple.

section-banner-bottom
Terre d'élevage

Le Limouxin est aussi une terre d’élevage traditionnelle et familial : bovins, ovins, caprins, porcs, volailles permettent aussi d’élaborer des recettes de qualité, oignons, fromages, fruits…. Il n’est pas rare de trouver une volaille relevée d’une sauce au crémant, une excellente charcuterie, une côte à l’os agrémentée d’une sauce au vin rouge.

Artichauts au foie salé, civet de sanglier, omelette aux aspergent sauvages, millas, miels, confitures, gelée et pâtes de coings, jus de fruits complètent cette panoplie de spécialités limouxines.