Découvrir

Une mosaïque de milieux

Des plus hautes gorges d’Europe, en passant par les terres rouges et les vignes en terrasse, les énigmatiques plateaux et Pech, les champs de coquelicots, les vallées et massifs arborées ou encore la garrigue, les sons et les couleurs de la nature ne manquent jamais d’être au rendez-vous en Limouxin !

 

Les vignes

aux feuilles en étoile et aux pieds tortueux
VignesVignesVignes

On ne peut pas venir en Limouxin et ne pas apercevoir la vigne !

Omniprésente sur tout le territoire, elle offre des paysages linéaires et ordonnés dans des écrins naturels, qui varie au gré des saisons et colore les pentes des pech, et les abords de routes et chemins.

Véritable richesse du territoire, elle est issue d’un savoir-faire de qualité, reconnu par des AOC, notamment pour la célèbre Blanquette de Limoux, les crémants et bien d’autres vins raffinés qui réjouiront vos papilles, avec modération.

Pour autant, elle reste un microcosme de biodiversité marqué, d’autant plus qu’une grande partie de la culture est biologique ou raisonnée. Il n’est pas rare d’observer un grand nombre d’animaux : lapins et oiseaux en tout genre, grenouilles, empuse et autres insectes, arpentant les couloirs de verdure. Ouvrez bien les yeux !

Les Pyrénées

imposants et majestueux

Prenez un peu de hauteur et la chaîne des Pyrénées est là, à l’horizon.

Colosse minérale et géant de pierre, la vision de ces montagnes dans le lointain est une belle leçon d’humilité pour le philosophe et un spectacle grandiose pour le contemplatif, en été comme en hiver où les sommets enneigés se voient de très, très loin.

La chaîne est d’ailleurs visible un peu partout sur le territoire mais s’apprécie tout particulièrement au levé et au couché du jour quand les couleurs du ciel prennent des teintes colorées, et encore plus depuis le sommet des Pics et Pech, notamment Bugarach. Ou encore du  hameau de Saint-Salvayre, à Alet-les-Bains, où lorsque la visibilité est bonne, on peut même apercevoir le Canigou !

De nombreux points de vue existent, l’équipe de l’Office de tourisme peut vous aiguiller en fonction de vos souhaits et préférences : randos, villages, domaines viticoles…

Les milieux forestiers

Fauteil Du Diable Rennes Les BainsFauteil Du Diable Rennes Les BainsFauteil Du Diable Rennes Les Bains

Vous avez envie de faire un pied de nez au soleil limouxin, et d’aller vous mettre au frais à l’ombre des arbres ?

Aucun souci ! Une bonne partie du territoire est couvert par des milieux forestiers, très variés en fonction de l’altitude et du type de sol. Sous le massif forestier de la Malepère, le chêne vert de garrigue, le buis, ou encore le cèdre et le platane, vous pourrez facilement trouver l’abri d’un toit végétal.

L’occasion d’ailleurs de belles balades pour observer les nombreuses essences qui jalonnent notre territoire mais aussi toute la richesse de la faune et de la flore qu’ils abritent. Le département de l’Aude est d’ailleurs l’un des plus riches en terme de biodiversité végétale et pas moins de 40% de son territoire est couvert par des Espaces Naturels sensibles.

De nombreux sentiers vous emmènent à la découverte de la nature limouxine comme le Sentier des Plos, à Greffeil, qui permet de profiter d’une balade au frais, au bord de l’eau et sous les arbres, avec des panneaux illustrés pour comprendre les espèces et les milieux.

Les Pics

et Pechs

En Limouxin, vous entendrez souvent parler des « Pechs », dérivé de l’occitan.

Pech de Bugarach, Pech Cardou, Pic de Brau… Ils sont significatifs dans le paysage et les légendes limouxines, tantôt simple sommets rocheux, tantôt refuge de la fin du monde, tantôt nœud tellurique, tantôt piste atterrissage pour les ovnis. Et parfois même tout à la fois !

Ils constituent également et surtout de beaux terrains de jeu pour les randonneurs occasionnels comme les plus sportifs. Mais aussi de superbes spots d’observation pour l’avifaune, très riche dans le secteur !

Le département de l’Aude accueille pas moins de 182 espèces d’oiseaux nicheurs, ce qui en fait le territoire le mieux doté en France.

L’Observatoire des vautours, au pied du Pech de Bugarach, équipé d’une longue vue en plein air, permet par exemple d’observer et de comprendre ces majestueux planeurs, grâce à des panneaux explicatifs.

Les Marnes Rouges

suprenantes et dépaysantes

Au détour d’une route ou d’un chemin vous tombez face à un paysage de Western ? Pas de panique, vous êtes toujours en Limouxin, et vous avez devant vous les Terres rouges.

Leur coloration étonnante s’explique du fait que les marnes sont plus ou moins chargées de fer, qui en s’oxydant, donnent une coloration rougeâtre puissante, d’autant plus visible que la végétation a du mal à s’y accrocher. Les rides d’érosion, les mini canyons et les éboulements de roches leur donnent un aspect digne des paysages du Far-West.

Ces roches se sont formées il y a plus de 65 millions d’années dans des marais et sous un climat tropical. Outre leur couleur singulière, ce type de sol est également remarquable car il a permis de retrouver des œufs de dinosaures ainsi que d’autres fossiles, dont certains sont exposés au Musée des dinosaures, à Espéraza.

terres-rouges-bd-jean-louis-socquet-juglard-1.png

Et le ciel...

Entre contemplation et plénitude

Et le ciel… Tantôt bleu azur, tantôt or et rouge, tantôt tourmenté avec des nuances de gris et de blanc… Le ciel peint souvent un spectacle magnifique, sinon impressionnant, qui sublime les paysages et conforte les légendes.

Au son du coq, des cigales ou de la chouette, du tonnerre ou du vent, le ciel complète le tableau de votre immersion nature en Limouxin.

Pour aller plus loin

dans l'immersion nature